Imprimer
PDF

Acai Histoire

iStock_000006667188XSmallDepuis l'époque précolombienne, la Baie d'Açaï ait été consommée comme aliment. Avant même l'arrivée des premiers Européens en Amérique, les indigènes d'Amazonie consommaient aussi les jeunes pousses d'Açaï (coeurs de palmier). La Baie d'Acaï est un fruit brésilien issu d'un palmier dit « Açaizeiro » qui pousse dans le nord du pays, plus précisément aux abords de l'embouchure du fleuve Amazone. Depuis l'ère précolombienne, l'Acaï est appelée par les Indiens « la baie qui pleure ». Ces guerriers indigènes croient même depuis des siècles que le fait de s'alimenter de ce fruit leur permet de gagner en force et en intelligence.

Les gens vivant dans la région du nord du Brésil, en Amazonie, consomment depuis des centaines d'années de l'Açaï. Ses prodigieuses propriétés sur la santé sont légendaires dans ce pays. En 5 ans, la popularité de l'Açaï s'est étendue des régions du nord du Brésil au reste du pays. Typiquement les Brésiliens consomment la pulpe de l'Açaï en boule glacée avec du granola (céréales et fruits secs) et/ou des bananes, mais aussi mélangée avec d'autres fruits pour en faire une boisson stimulante, et avec des yaourts et de la glace. Au Brésil, ils en font une boisson populaire et maintenant c'est la nouvelle boisson énergisante préférée dans les cafés branchés et les stations thermales à New York et en Californie! De plus, il est devenu un produit très apprécies des sportifs, elle est même aussi connue pour ses effets amincissants! Elle s'introduite petit à petit dans nos régimes alimentaires.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Me suivre sur Facebook

A propos de nous

Responsabilités:

  • Nous déclinons toute responsabilité quant à une utilisation des informations affichées sur ce site Internet, autre que purement informative.
  • Editeur responsable : Jacques Jordens;
  • Conditions générales de ventes