Imprimer
PDF

Arthrite Infectieuse Arthrite Septique

Quand les microbes attaquent...

Des microbes peuvent être à l'origine de douleurs articulaires. L'arthrite infectieuse touche plus particulièrement les personnes qui ont déjà des articulations fragiles et sensibilisées.

Localisation:

L'arthrite infectieuse touche particulièrement les articulations importantes, comme épaule, la hanche ou le genou. Les doigts ou les chevilles sont plus rarement atteints.

Symptômes:

Voir aussi l'article " Douleur Evolution " et " Douleur Symptome ".
L'articulation devient sensible et un peu chaude, légèrement gonflée et rougie. Les signes de l'inflammation ne trompent pas: l'articulation elle-même devient de plus en plus importante, accompagnée de fièvre et de frissons.

Phénomène:

Ces sont des virus ou des bactéries qui provoquent la destruction du tissus cartilagineux. Cette destruction du tissu cartilagineux. Cette destruction du cartilage, appelée NECROSE, déclenche une inflammation. C'est le signe que l'organisme réagisse et se défende. Parfois, la réaction inflammatoire est suffisante pour contrer l'attaque microbienne. Le cartilage n'est donc pas trop abîmé et l'infection n'a pas d'autres répercussions.

Malheureusement dans bien des cas, l'inflammation dure longtemps et va aller au-delà de son rôle initial de défense de l'articulation. Non traité ou traitée tardivement, l'articulation est alors envahie par les microbes, l'inflammation se propage et peut avoir des conséquences graves, comme la destruction totale de l'articulation. Une infection de l'os adjacent peut alors se développer et dans les cas les plus graves se disséminer dans tout le corps.

Les responsables :

Voir aussi l'article " Arthrose Arthrite Cartilage " et " Fonctionnement Mecanisme ".
Les principaux microbes responsables de l'arthrite les STAPHYLOCOQUES a plu de 60%. Plus rarement, la bactérie de la tuberculose peut atteindre les articulations, tout comme des virus ou des parasites.

Les microbes, les germes, les bactéries, les virus et les parasites.

Ils peuvent infecter une articulation de 3 façons :

      1. Les microbes peuvent se disséminer dans tout l'organisme quand ils atteignent les vaisseaux sanguins et les articulations n'échappent pas à la règle puisqu'elles sont vascularisées.
      2. Une opération chirurgicale de l'articulation même si elle est effectuée en milieu stérile, fait courir le risque d'un microbe, entre dans l'organisme.
      3. Un traumatisme peut entraîner une lésion assez profonde pour qu'un microbe rentre à l'intérieure de l'articulation.

          Des antibiotiques adaptés :

          Voir aussi l'article "Arthrose Arthrite Anti-inflammatoire, controverse" et "Arthrose Arthrite Mieux que les anti-inflammatoires".
          Il est important de connaître l'origine du microbe pour pouvoir soigner correctement l'inflammation à l'aide d'antibiotiques. Chaque antibiotique est spécifique d'une ou plusieurs bactéries. C'est pour cette raison que l'on peut parfois entendre « les antibiotiques, ça ne sert à rien ! » C'est en effet le cas s'ils sont donnés à tort et à travers, sans que le microbe ait été identifié.

          Les lavages articulaires effectués à l'aide d'une sonde remplie de sérum physiologique, permettent de nettoyer en profondeur l'articulation infectée. Ensuite, en plus des médicaments, il est très important de mobiliser le plus tôt possible l'articulation atteinte, afin qu'elle ne s'engourdisse pas.

          Améliorer la souplesse de vos articulations avec des produits efficaces sans effet secondaire

          Facteur de risques :

          Certaines situations augmentent le risque de développer une infection.

          Voir aussi l'article "Arthrose Facteurs de risques".
          Des personnes avec un faible taux de défenses immunitaires
          Les diabétiques
          Les alcooliques
          Des personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde
          Des personnes qui prennent des corticoïdes à long terme.

          Attention:

          Deux atteintes de l'articulation s'opposent. L'arthrite et l'arthrose sont toutes deux des affections articulaires, mais il s'agit pour l'

          • ARTHROSE d'une usure puis possibilité d'infection de l'articulation. On entend par arthrose l'ensemble de modifications dégénératives qui touchent les articulations et s'accompagnent d'un phénomène d'usure précoce. On l'appelle aussi ARTHROPATHIE CHRONIQUE DEGENERATIVE. Cette dégénérescence progressive qui a des causes mécaniques telles qu'un traumatisme, un vieillissement des os, ... communément désignés sous le terme d'«usure» osseuse.
          • ARTHRITE c'est une infection puis vient ensuite un phénomène d'usure de l'articulation. L'arthrite est une forme de rhumatisme relativement fréquente, qui touche environ 1 personne sur 100. Cette maladie est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

          Une prise de sang permet de diagnostiquer l'inflammation, et une radiographie permet de faire la différence avec l'arthrose et l'arthrite.

          (Voir aussi l'article "Douleur Evolution", "Douleur et Symptome" et " Arthrose Arthrite Association de bienfaiteurs ")
          (Voir l'article " Arthrose Classification ", " Arthrite Classification ", "Arthrose Arthrite Classification ", " Maladie Rhumatismique, rhumatisme", et enfin " Maladie Inflammatoire ")
          (Voir l'article " Anti-inflammatoire controverse " et " Mieux que les anti-inflammatoires ")
          (Voir aussi le chapitre " Arthrose Arthrite Traitement ")

           

          Voir l'article suivant " Arthrite Polyarthrite Rhumatoide PR "

          Dans ce chapitre, nous allons présenter les différents:
          Articles présenter dans ce chapitre sur l'Arthrite:

            Voir les autres articles présenter dans ce chapitre sur la base du Traitement de l'Arthrite:

            Ajouter un Commentaire


            Code de sécurité
            Rafraîchir

            Me suivre sur Facebook

            A propos de nous

            Responsabilités:

            • Nous déclinons toute responsabilité quant à une utilisation des informations affichées sur ce site Internet, autre que purement informative.
            • Editeur responsable : Jacques Jordens;
            • Conditions générales de ventes