Imprimer
PDF

Arthrose Arthrite Autres intervenants au cours du traitement

Quels sont les différents autres intervenants au cours du traitement ?

Le chirurgien orthopédiste

On recommande un patient à un chirurgien orthopédiste lorsqu'une intervention chirurgicale s'impose, notamment lorsque certaines articulations sont gravement atteintes. Il existe plusieurs types d'interventions, par exemple celles qui visent à corriger les déviations ou à mettre en place une prothèse.

Le rhumatologue

Si l'arthrose atteint de nombreuses articulations, ou si elle est accompagnée d'inflammations, le traitement par un rhumatologue peut s'avérer utile. C'est un spécialiste de l'appareil locomoteur.

Le/la physiothérapeute

Le but de la physiothérapie est de maintenir et d'améliorer l'état des articulations, des tendons et des muscles. Elle vise également à apprendre au patient à adopter une posture correcte. Le/la physiothérapeute peut vous conseiller et vous montrer des exercices à effectuer chez vous. Il/elle peut vous recommander des accessoires par exemple une canne ou une béquille, et vous expliquer comment les utiliser correctement. Par diverses techniques comme l'application de chaleur, les ultrasons ou les massages, il/elle peut aussi faire diminuer la douleur ou la raideur des articulations.

L'ergothérapeute

L'ergothérapie vise à maintenir aussi longtemps que possible votre autonomie au quotidien, au travail comme à la maison. Un/une ergothérapeute peut vous donner des conseils afin de ménager vos articulations. Il/elle peut vous apprendre des techniques qui facilitent l'exécution des tâches ménagères, et observer de quelle manière vous saisissez les objets. Il/elle pourra aussi déterminer si certaines améliorations dans la vie quotidienne vous permettraient de mieux vous adapter à cette nouvelle situation. Les ergothérapeutes sont également formés pour vous expliquer la bonne utilisation des accessoires. Par ailleurs, ce sont eux également qui adaptent - si nécessaire les attelles.

Le/la podologue

Un/une podologue peut vous donner des conseils en ce qui concerne les pieds : soins des pieds et adaptation des chaussures. Il/elle peut adapter les chaussures en modifiant la semelle intérieure ou en fabriquant des semelles orthopédiques qui permettent de corriger une manière incorrecte de marcher, ce qui réduit ou prévient les douleurs des pieds.

Les moyens auxiliaires

Pour certains patients, des moyens auxiliaires peuvent être indiqués. Les physiothérapeutes ou les ergothérapeutes adaptent le matériel nécessaire à leurs besoins. Une canne ou des béquilles peuvent, surtout chez les patients âgés, réduire la charge exercée sur l'articulation et, ce faisant, soulager la douleur et faciliter la marche. En cas d'arthrose métacarpophalangienne du pouce, des attelles peuvent aider à alléger la charge. Par ailleurs, il existe de nombreux moyens de faciliter l'exécution des tâches ménagères. Des semelles amortissantes peuvent alléger la charge exercée sur les articulations des genoux et des hanches. Des semelles orthopédiques permettent d'améliorer une position quelque peu inappropriée de l'os (comme des genoux légèrement cagneux, des jambes arquées, des pieds plats). Un pansement adhésif placé autour de la rotule, que l'on appelle "taping", permet de réduire la douleur lors d'une activité physique comme la marche.

Les traitements de médecine alternative

Nombreuses sont les personnes atteintes d'arthrose et arthrite qui se demandent si les méthodes alternatives ne leur apporteraient pas plus d'avantages. Il existe des traitements très diversifiés tels que les régimes et l'homéopathie. Leur idée commune tient compte du fait que la santé n'englobe pas seulement les facteurs somatiques. Cette approche prend en compte le fonctionnement de l'être humain dans sa globalité.

Il existe par exemple, dans le commerce, de nombreuses préparations pour traiter l'arthrose ou pour régénérer le cartilage atteint. Leur efficacité n'est cependant pas scientifiquement prouvée. Quand il s'agit de préparations à usage externe - par exemple des pommades ou crèmes -, ou des produits homéopathiques ou anthroposophiques, il n'y a pas d'objection majeure.

De nombreux traitements alternatifs ne sont pas remboursés par la caisse maladie. Ces dernières années, la "thérapie de champ magnétique" s'est développée ; elle soignerait de nombreuses maladies rhumatismales, dont l'arthrose. Cette méthode semble avoir un effet sédatif sur les douleurs des personnes souffrant d'arthrose. Elle n'est très souvent pas remboursée par les caisses maladie et reste très onéreuse.

Si vous envisagez un traitement alternatif, discutez-en avec votre médecin traitant. Il tiendra compte de votre souhait au cours du traitement.

 

Association de bienfaiteurs

(Condenser)
Anti-inflammatoire, controverse
Mieux que les anti-inflammatoires
Molécule:
Association de bienfaiteurs
Glucosamine
Glucosamine Chondroitine, en complement
Glucosamine Chondroitine
Mieux comprendre: cartilage Glucosamine Chondroitine
Mieux comprendre: fonctionnement Glucosamine Chondroitine Manganèse
Combinaison Glucosamine Chondroitine Glucosamine Chondroitine En combinaison (Etude GAIT)
Combinaison Glucosamine Chondroitine sur Osteoarthrite Glucosamine Chondroitine En combinaison (Etude GAIT)
Sante du cartilage Glucosamine Chondroitine MSM (Etude)
MSM MSM
MSM, en complement MSM
Chondroitine
Chondroitine (Etude GAIT)
Chondroitine, fonctionnement Chondroitine ( Etude GAIT)
Temoignage d'une utilisatrice du Glucosamine

 

Attention:

Deux atteintes de l'articulation s'opposent. L'arthrite et l'arthrose sont toutes deux des affections articulaires, mais il s'agit pour l'

  • ARTHROSE d'une usure puis possibilité d'infection de l'articulation. On entend par arthrose l'ensemble de modifications dégénératives qui touchent les articulations et s'accompagnent d'un phénomène d'usure précoce. On l'appelle aussi ARTHROPATHIE CHRONIQUE DEGENERATIVE. Cette dégénérescence progressive qui a des causes mécaniques telles qu'un traumatisme, un vieillissement des os, ... communément désignés sous le terme d'«usure» osseuse.
  • ARTHRITE c'est une infection puis vient ensuite un phénomène d'usure de l'articulation. L'arthrite est une forme de rhumatisme relativement fréquente, qui touche environ 1 personne sur 100. Cette maladie est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

Une prise de sang permet de diagnostiquer l'inflammation, et une radiographie permet de faire la différence avec l'arthrose et l'arthrite.

(Voir aussi l'article "Douleur Evolution", "Douleur et Symptome" et " Arthrose Arthrite Association de bienfaiteurs ")
(Voir l'article " Arthrose Classification ", " Arthrite Classification ", "Arthrose Arthrite Classification ", " Maladie Rhumatismique, rhumatisme", et enfin " Maladie Inflammatoire ")
(Voir l'article " Anti-inflammatoire controverse " et " Mieux que les anti-inflammatoires ")
(Voir aussi le chapitre " Arthrose Arthrite Traitement ")

 

Voir l'article suivant "Arthrose Arthrite Traitement Que peut-on faire soi-même? "

 

Voir les autres articles présenter dans ce chapitre sur l'Arthrose Arthrite, Vivre avec...Traitement:

Voir les autres articles présenter sur l'Arthrose Arthrite, Vivre avec...Psychologie:

Voir autres articles présenter sur la "Glucosamine...Arthrose Arthrite" :

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Me suivre sur Facebook

A propos de nous

Responsabilités:

  • Nous déclinons toute responsabilité quant à une utilisation des informations affichées sur ce site Internet, autre que purement informative.
  • Editeur responsable : Jacques Jordens;
  • Conditions générales de ventes