Imprimer
PDF

Arthrose Arthrite Douleur au cours du traitement

Quelles sont les différentes possibilités de diminuer la douleur au cours du traitement ?

Le repos, la relaxation et le sommeil

La première arme contre la douleur arthritique et arthrosique serait le repos, surtout pour les personnes chez qui le stress, l'anxiété et la fatigue nerveuse sont très présents. Des exercices respiratoires, des techniques mentales de relaxation et la méditation sont autant de manières d'aider l'organisme à atteindre la détente.

Par ailleurs, les National Institutes of Health des États-Unis recommandent de profiter de nuits de sommeil d'une durée d'au moins huit à dix heures pour aider à minimiser les douleurs.

L'exercice : essentiel

Selon les National Institutes of Health, les personnes arthritiques doivent faire de l'exercice afin de préserver la mobilité des articulations et de maintenir la masse musculaire.

Pour l'arthrite et l'arthrose. L'exercice a aussi un effet analgésique puisqu'il entraîne la libération d'endorphines dans l'organisme. Toutefois, il est important de viser l'équilibre entre les périodes de repos et d'activité, en « écoutant » son corps. La fatigue et la douleur sont de bons indicateurs. Lorsqu'ils se manifestent, mieux vaut prendre le temps de relaxer. Par contre, trop de repos peut causer une raideur aux articulations et aux muscles. L'objectif à atteindre est donc un certain équilibre entre les périodes d'activité et de détente, lequel sera propre à chacun.

Plusieurs exercices sont possibles, on doit choisir ceux qui nous conviennent, en y allant de manière progressive. Au besoin, on peut avoir recours à la supervision d'un ergothérapeute ou d'un physiothérapeute. Les mouvements doivent être réguliers, souples et lents. Pratiqués en eau chaude, les exercices entraînent moins de stress sur les jointures. Il est suggéré de combiner différents types d'exercices pour profiter des avantages de chacun :

  • les exercices d'amplitude des mouvements (les étirements, la danse) aident à maintenir la motricité et la flexibilité des articulations, tout en diminuant les raideurs;
  • les exercices de musculation servent à conserver ou développer la musculature, nécessaire pour supporter les articulations affectées par la maladie;
  • les exercices d'endurance (la marche, la bicyclette, la natation) améliorent la condition cardiovasculaire, augmentent le bien-être et permettent le contrôle du poids. L'excès de poids pèse sur les articulations et les rend plus douloureuses.


La Société d'arthrite du Canada, un organisme sans but lucratif voué au mieux-être des personnes atteintes d'arthrite, propose divers exercices, notamment le tai-chi et l'antigymnastique.

Remarque : Attention aux excès. Si une douleur persiste plus d'une heure après l'exercice, mieux vaut en parler à son physiothérapeute et réduire l'intensité des efforts. Aussi, une fatigue inhabituelle, une enflure aux articulations ou une perte de flexibilité sont des signes que les exercices ne conviennent pas et doivent être modifiés.

La massothérapie

Les massages ont pour effet de relaxer les muscles et de détendre l'organisme en entier, soulageant les douleurs et les crampes. Le massage suédois doux, le massage californien, le massage Esalen et l'approche Trager sont moins vigoureux et conviennent donc aux personnes arthritiques. Il est important de parler de son état au massothérapeute afin qu'il adapte sa pratique en conséquence. On peut aussi combiner le massage à la thermothérapie, par exemple en prenant un bain d'eau chaude dans une baignoire à jets. Particulièrement indiqué en cas d'arthrite.

Le poids santé

Les personnes qui ont un surplus de poids et qui souffrent d'arthrite ou d'arthrose auraient tout avantage à perdre les kilos superflus. Même une modeste perte de poids est profitable pour atténuer la douleur. Cette mesure devient particulièrement importante en cas d'arthrose, puisque le surplus de poids en est un facteur de risque majeur, mais aussi pour d'autres formes d'arthrite. Pour calculer votre indice de masse corporelle ou IMC (qui détermine le poids santé en fonction de la taille), faites notre test Quel est votre indice de masse corporelle?

Approches complémentaires

Aucune médecine alternative ou traditionnelle ne pourrait prétendre traiter l'arthrite complètement, la méfiance est donc de mise devant les promesses de « guérison miraculeuse ». Les traitements complémentaires pourront toutefois aider à soulager certains symptômes, offrant une prise en charge plus globale de la maladie et permettant parfois de diminuer le dosage des médicaments de synthèse et, par le fait même, les effets indésirables qui les accompagnent. Pour en savoir plus, consulter chacune des fiches du dossier.

 

Association de bienfaiteurs

(Condenser)
Anti-inflammatoire, controverse
Mieux que les anti-inflammatoires
Molécule:
Association de bienfaiteurs
Glucosamine
Glucosamine Chondroitine, en complement
Glucosamine Chondroitine
Mieux comprendre: cartilage Glucosamine Chondroitine
Mieux comprendre: fonctionnement Glucosamine Chondroitine Manganèse
Combinaison Glucosamine Chondroitine Glucosamine Chondroitine En combinaison (Etude GAIT)
Combinaison Glucosamine Chondroitine sur Osteoarthrite Glucosamine Chondroitine En combinaison (Etude GAIT)
Sante du cartilage Glucosamine Chondroitine MSM (Etude)
MSM MSM
MSM, en complement MSM
Chondroitine
Chondroitine (Etude GAIT)
Chondroitine, fonctionnement Chondroitine ( Etude GAIT)
Temoignage d'une utilisatrice du Glucosamine

 

Attention:

Deux atteintes de l'articulation s'opposent. L'arthrite et l'arthrose sont toutes deux des affections articulaires, mais il s'agit pour l'

  • ARTHROSE d'une usure puis possibilité d'infection de l'articulation. On entend par arthrose l'ensemble de modifications dégénératives qui touchent les articulations et s'accompagnent d'un phénomène d'usure précoce. On l'appelle aussi ARTHROPATHIE CHRONIQUE DEGENERATIVE. Cette dégénérescence progressive qui a des causes mécaniques telles qu'un traumatisme, un vieillissement des os, ... communément désignés sous le terme d'«usure» osseuse.
  • ARTHRITE c'est une infection puis vient ensuite un phénomène d'usure de l'articulation. L'arthrite est une forme de rhumatisme relativement fréquente, qui touche environ 1 personne sur 100. Cette maladie est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

Une prise de sang permet de diagnostiquer l'inflammation, et une radiographie permet de faire la différence avec l'arthrose et l'arthrite.

(Voir aussi l'article "Douleur Evolution", "Douleur et Symptome" et " Arthrose Arthrite Association de bienfaiteurs ")
(Voir l'article " Arthrose Classification ", " Arthrite Classification ", "Arthrose Arthrite Classification ", " Maladie Rhumatismique, rhumatisme", et enfin " Maladie Inflammatoire ")
(Voir l'article " Anti-inflammatoire controverse " et " Mieux que les anti-inflammatoires ")
(Voir aussi le chapitre " Arthrose Arthrite Traitement ")

 

 

Voir l'article suivant: " Traitement Intervenant ".

 

Voir les autres articles présenter dans ce chapitre sur l'Arthrose Arthrite, Vivre avec...Traitement:

Voir les autres articles présenter sur l'Arthrose Arthrite, Vivre avec...Psychologie:

Voir autres articles présenter sur la "Glucosamine...Arthrose Arthrite" :

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Me suivre sur Facebook

A propos de nous

Responsabilités:

  • Nous déclinons toute responsabilité quant à une utilisation des informations affichées sur ce site Internet, autre que purement informative.
  • Editeur responsable : Jacques Jordens;
  • Conditions générales de ventes