Imprimer
PDF

Arthrose Fonctionnement Mécanisme

L'arthrose est un rhumatisme chronique. Elle est due à la destruction progressive du cartilage des articulations. Lorsque le cartilage perd la souplesse et élasticité qui lui permet d'assurer le bon fonctionnement des articulations, le mécanisme se grippe.

L'érosion progressive du cartilage commence bien avant que les premières douleurs n'apparaissent.

1. Etape : EROSION

En plus, de s'éroder le cartilage s'use, se fissure, devient plus mou et craque ; L'articulation atteinte est alors de plus en plus douloureuse. L'os est progressivement abîmé par les frottements qu'ils subissent directement. L'atteinte de l'os lui-même qui se décalcifie par endroits et se condense en d'autres, notamment dans la partie près de l'articulation au niveau des zones de pression; ce sont les zones épiphysaires : c'est l'ostéosclérose sous-chondrale.

Les GEODES sont ces zones de destruction du cartilage qui peuvent ensuite s'étendre à l'articulation; on peut parler aussi de « souffrance de l'articulation ».

Le rétrécissement de l'espace entre les 2 surfaces osseuses est appelé aussi : « PINCEMENT DE L'INTERLIGNE »

2. Etape : REACTION DE PROTECTION- REGENERATION

Le corps dispose de moyen de protection : le cartilage articulaire n'est pas un tissu inerte, il est le siège d'une intense activité où la production de cellules appelées les CHONDROCYTES (cellules de production naturelles du cartilage) s'oppose, au début du moins, à la destruction de ces mêmes cellules. Pour luter contre la détérioration résultante de l'arthrose.

3. Etape : DEGENERESCANCE

Mais attention quand, l'épaisseur du cartilage diminue et que l'articulation s'altère définitivement. Et que les phénomènes de destruction l'emportent sur la régénérescence cartilagineuse :

Cette intense activité destructive crée une production de nouvelles cellules. Elles se manifestent pour luter contre destruction articulaire, à la marge de l'articulation. Cette production de nouveaux tissus, d'excroissances osseuses. Ils sont appelés vulgairement sous le nom de « BEC DE PERROQUET » ou EPERONS OSSEUX ou plus scientifiquement OSTEOPHYTES ou OSTEOPHYTOSE. Ils peuvent faire leurs apparitions et nuisent alors au bon fonctionnement des mouvements.

4 Etape : POSSIBLE INFLAMMATION

C'est à ce stade qui l'inflammation arthrosique survient généralement.

Parfois, au cours de la destruction cartilagineuse, de petits fragments de cartilage peuvent se détacher et sont libérés dans la poche articulaire c'est-à-dire dans le liquide synovial (liquide autour du cartilage). Ces débris cartilagineux déclenchent alors des poussées inflammatoires mécaniques qui se traduisent par une hypersécrétion de liquide et par un gonflement de l'articulation.

Attention:

Deux atteintes de l'articulation s'opposent. L'arthrite et l'arthrose sont toutes deux des affections articulaires, mais il s'agit pour l'

  • ARTHROSE d'une usure puis possibilité d'infection de l'articulation. On entend par arthrose l'ensemble de modifications dégénératives qui touchent les articulations et s'accompagnent d'un phénomène d'usure précoce. On l'appelle aussi ARTHROPATHIE CHRONIQUE DEGENERATIVE. Cette dégénérescence progressive qui a des causes mécaniques telles qu'un traumatisme, un vieillissement des os, ... communément désignés sous le terme d'«usure» osseuse.
  • ARTHRITE c'est une infection puis vient ensuite un phénomène d'usure de l'articulation. L'arthrite est une forme de rhumatisme relativement fréquente, qui touche environ 1 personne sur 100. Cette maladie est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

Une prise de sang permet de diagnostiquer l'inflammation, et une radiographie permet de faire la différence avec l'arthrose et l'arthrite.

(Voir aussi l'article "Douleur Evolution", "Douleur et Symptome" et " Arthrose Arthrite Association de bienfaiteurs ")
(Voir l'article " Arthrose Classification ", " Arthrite Classification ", "Arthrose Arthrite Classification ", " Maladie Rhumatismique, rhumatisme", et enfin " Maladie Inflammatoire ")
(Voir l'article " Anti-inflammatoire controverse " et " Mieux que les anti-inflammatoires ")


Page suivante " Arthrose Facteurs de risques "

Dans ce chapitre, nous allons présenter les différents:
Articles du chapitre sur l'Arthrose:

Voir les autres articles présenter dans ce chapitre sur la base du traitement de l'Arthrose:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Me suivre sur Facebook

A propos de nous

Responsabilités:

  • Nous déclinons toute responsabilité quant à une utilisation des informations affichées sur ce site Internet, autre que purement informative.
  • Editeur responsable : Jacques Jordens;
  • Conditions générales de ventes