Imprimer
PDF

Arthrose Traitement Rééducation

La rééducation

Des séances de rééducation avec un kinésithérapeute aident à préserver ou retrouver la mobilité des articulations et soulagent la douleur.

Droit devant
Si vous souffrez d'arthrose cervicale ou lombaire, le but premier de la rééducation est de décomprimer l'articulation pour soulager les douleurs. Elle permet aussi de corriger votre posture afin d'éliminer la courbure du cou ou du bas du dos et étirer la colonne vertébrale. Une séance commence en générale par l'application de chaleur (infrarouge, boues chaudes) et des massages pour décontracter et assouplir les muscles.

Exemple d'exercice : Debout le long d'un mur, jambes légèrement écartées et avancées, mettre les mains dans la courbure du bas du dos et appuyer également la tête. Chercher a plaquer la nuque en rentrant le menton tout en étirant vers le haut, plaquer le dos en écrasant les mains contre le mur. Ou bien sur un tapis au sol, s'allonger sur le dos, les jambes pliées, pieds posés à plat et bras étendus le long du corps. Essayer de se grandir comme si on tirait doucement sur une ficelle accrochée au sommet du crâne, en rentrant le menton et le ventre.

La marche, ça use... uniquement si on en abuse !
Si vous souffrez de l'arthrose au genou ou de la hanche une règle d'or : économisez vos articulations. Il est déconseillé de solliciter les articulations inutilement...mais il ne faut pas non plus les laisser complètement au repo ! Les exercices varient beaucoup en fonction du poids corporel. Il est conseillé aussi de perdre quelques kilos, la meilleure solution possible pour préserver l'articulation. Les exercices visent à retrouver l'amplitude nécessaire à l'articulation pour pouvoir continuer à marcher normalement. Les muscles aussi doivent travailler : toniques, ils stabilisent l'articulation et sont garants de l'équilibre du corps.

Exemple d'exercice : S'allonger sur le dos, lever la jambe en la maintenant bien droite (genou fléchi interdit !) puis tenir la position et/ou décrire des petits ronds avec la pointe du pied, à volonté. Jambe tendue, pointe du pied tournée vers l'extérieure, montrer la jambe en diagonale au-dessus de la jambe opposée.

Attention, déverrouillage brutal!
Pour se protéger et soulager la douleur à la marche, le genou grâce à des capteurs sensoriels spécifiques, donne parfois l'ordre aux muscles de la cuisse de relâcher la contraction. Si le muscle est affaibli, cette fraction de seconde suffit à déverrouiller brutalement l'articulation du genou. C'est fréquemment la cause de chutes chez les personnes âgées. Préserver la musculature des quadriceps de la cuisse permet de verrouiller le genou t de garder la position jambe tendue ferme. Si en marchant, le genou reste constamment fléchi l'articulation souffre excessivement... un processus qui renforce l'arthrose.

Quand les vertèbres se soudent...
Chez les personnes âgées, le cartilage abîmé par l'arthrose du dos, au niveau cervical ou lombaire sous forme osseuse et fait perdre la mobilité des vertèbres touchées, mais annonce aussi la fin des douleurs ! A ce stade, il faut à tout prix éviter que les vertèbres ne se soudent dans une mauvaise position pour limiter au maximum la perte de mobilité qu'en entraîne la calcification. Il est conseillé de s'allonger sur le ventre, bien à plat, au moins 10 minutes par jour (sauf en cas de troubles respiratoires).On peut mettre un petit oreiller sous le ventre si la position est trop douloureuse.

Dans l'eau à ...35°C !
Si vous le pouvez, choisissez un cabinet de kinésithérapie qui dispose d'une piscine. La rééducation dans l'eau est souvent perçue comme beaucoup plus agréable. La température, 35°C, calme les douleurs. Dans l'eau, hanche et genoux supportent moins le poids du corps; c'est aussi plus aisé de faire travailler ses bras, quand on a de l'arthrose cervical. Seules contre-indications formelles: L'hypertension, les problèmes cardiaques et circulatoires.

Attention:

Deux atteintes de l'articulation s'opposent. L'arthrite et l'arthrose sont toutes deux des affections articulaires, mais il s'agit pour l'

  • ARTHROSE d'une usure puis possibilité d'infection de l'articulation. On entend par arthrose l'ensemble de modifications dégénératives qui touchent les articulations et s'accompagnent d'un phénomène d'usure précoce. On l'appelle aussi ARTHROPATHIE CHRONIQUE DEGENERATIVE. Cette dégénérescence progressive qui a des causes mécaniques telles qu'un traumatisme, un vieillissement des os, ... communément désignés sous le terme d'«usure» osseuse.
  • ARTHRITE c'est une infection puis vient ensuite un phénomène d'usure de l'articulation. L'arthrite est une forme de rhumatisme relativement fréquente, qui touche environ 1 personne sur 100. Cette maladie est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

Une prise de sang permet de diagnostiquer l'inflammation, et une radiographie permet de faire la différence avec l'arthrose et l'arthrite.

(Voir aussi l'article "Douleur Evolution" et "Douleur et Symptome")
(Voir l'article " Arthrose Classification ", " Arthrite Classification ",  "Arthrose Arthrite Classification ", " Maladie Rhumatismique, rhumatisme", et enfin " Maladie Inflammatoire ")
(Voir l'article  " Anti-inflammatoire controverse " et  " Mieux que les anti-inflammatoires ")

 

 



Page suivante " Arthrose Traitement Thermothérapie, massothérapie et kinésithérapie "

 

Dans ce chapitre, nous allons présenter les différents:
Articles présenter dans ce chapitre bases de traitements de l'arthrose:

Les huiles de poisson OMEGA 3
Les Antioxydants
(Baie d'Acai, Bêta-carotène, Vitamine C, Vitamine E, Sélénium...)

Voir autres articles présenter dans ce chapitre sur la "Glucosamine...Arthrose Arthrite" :

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Me suivre sur Facebook

A propos de nous

Responsabilités:

  • Nous déclinons toute responsabilité quant à une utilisation des informations affichées sur ce site Internet, autre que purement informative.
  • Editeur responsable : Jacques Jordens;
  • Conditions générales de ventes