Imprimer
PDF

Bisphenol A : large toxicité confirmée. Conseils de protection.

L'usage du plastique est à ce point inscrit dans notre mode de vie moderne que d'aucun n'imagine pas qu'on puisse s'en passer. Mais, de plus en plus d'études font le lien direct entre le Bisphénol A (BPA) - un des principaux composants du plastique incassable transparent – et un nombre impressionnant de maladies. Le BPA agirait comme un perturbateur endocrinien et serait impliqué dans des affections aussi variées que les problèmes de reproduction, l'obésité, les cancers du sein et de la prostate, le diabète, les dysfonctionnements thyroïdiens et les problèmes d'attention chez les enfants.

Friends of the Earth Europe et l'Alliance pour la Santé et l'Environnement (HEAL) proposent un dossier sur les risques du Bisphénol A pour notre santé. Extraits choisis...

Ou trouve-t-on le BPA ?

bisphenol A La plupart des plastiques transparents et incassables utilisés dans les biberons, les récipients à usage alimentaires, le petit-électroménager de cuisine, les bouteilles d'eau en plastique rigide sont faits de plastique qui contient du BPA. Le BPA est aussi utilisé pour les boites de conserve et les canettes de boisson.

Le Bisphénol A est un des entrants chimiques les plus utilisés par l'industrie à travers le monde : ingrédient clé de la production de matériaux en plastique qui les rend incassables et résistants aux températures entre 40 et 145 °C, il est également résistant à une série d'acides et d'huiles. C'est également un ingrédient des résines en époxy, une catégorie de produits à la fois dure et résistante à beaucoup de substances chimiques et qui adhère très bien à de nombreuses surfaces.

Des publications en grand nombre présentent les résultats d'analyses de migration du bisphénol A du plastique vers les liquides contenus. L'imprégnation de BPA à partir de plastiques ou de revêtements à base de résine époxy dépend du type d'aliment/de boisson, de la température et de la durée de chauffe. Ainsi, le dégagement du biberon vers le lait augmente avec la température du liquide, la durée du contact avec le biberon et après plusieurs utilisations

Bisphénol A et Santé

Le système endocrinien du corps humain est un réseau complexe de glandes, hormones et de récepteurs qui régule soigneusement les différentes fonctions du corps, incluant notre métabolisme, notre système immunitaire, notre comportement, notre croissance et notre développement depuis l'enfance.

Sous certaines conditions, de petites quantités de substances chimiques agissant comme des messages au sein du système endocrinien peuvent perturber tout le système. On dit alors que ces substances chimiques agissent comme des perturbateurs endocriniens. Cela peut être le cas durant la grossesse, la petite enfance et toutes les phases clés du développement du système reproducteur. Ainsi, alors qu'à un certain niveau de concentration, les substances qui agissent comme des perturbateurs endocriniens ne causent pas de dommage chez les adultes, au même niveau de concentration, ces substances peuvent induire chez les jeunes enfants des effets irrémédiables sur le fonctionnement de leurs organes

La capacité du BPA d'imiter ou d'affecter les oestrogènes (hormone féminine clé) est bien documenté mais le BPA a également un grand nombre d'autres impacts directs : effets sur la régulation du système androgène (qui régule la croissance, le développement et le fonctionnement du système reproductif masculin), perturbation du fonctionnement hormonal de la thyroïde, diverses influences sur le développement et le fonctionnement du système nerveux central et potentiellement négatives sur le système immunitaire.

Que pouvez-vous faire pour réduire l'exposition au BPA ?

- Stocker la nourriture dans le verre, la céramique ou dans des contenants à base d'acier inoxydable.
- Acheter des produits locaux frais, essayer d'éviter les fruits et légumes qui poussent sous serre.

Si vous avez besoin d'utiliser du plastique en contact avec les aliments, choisissez les options les plus sûres quand c'est possible : les plastiques qui conviennent sont ceux indiqués avec les codes de recyclage suivants :
- N° 1 PolyEthylène Téréphthalate ou PETE
- N° 2 Polyéthylène de haute densité ou HDPE
- N° 4 Polyéthylène de basse densité ou LDPE
- N° 5 Polypropylène ou PP

Eviter de chauffer les plastiques quel que soit leur code de recyclage. Si vous avez besoin de stocker des aliments chauds dans des emballages en plastique, attendez jusqu'à ce que la nourriture ait refroidi pour effectuer le transfert. Pour protéger bébé, privilégiez autant et aussi longtemps que possible l'allaitement. Le lait maternel est l'aliment optimal pour votre enfant. L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande l'allaitement exclusivement les 6 premiers mois, à poursuivre jusqu'à 2 ans. Si vous avez besoin de recourir au lait de substitution, choisissez le lait en poudre (les formules liquides contenant des niveaux de BPA plus élevés) utilisez les biberons en verre ou en plastique sans BPA

Beaucoup de produits en plastique ne sont pas étiquetés et le seul moyen de savoir de quoi ils sont faits est de contacter le fabricant. Nous vous encourageons à le faire en exprimant vos inquiétudes. Vous pouvez demander à votre détaillant d'arrêter d'utiliser et de vendre des plastiques alimentaires à base de polycarbonate et contacter les fabricants pour leur demander si le BPA fait partie des matières premières des emballages en contact avec les aliments (lire aussi l'article : Reach : usez ( et abusez) de votre droit de savoir)

En absence d'information, évitez d'utiliser les plastiques autant que possible, l''alternative la plus sûre étant le verre ou l'acier inoxydable.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Me suivre sur Facebook

A propos de nous

Responsabilités:

  • Nous déclinons toute responsabilité quant à une utilisation des informations affichées sur ce site Internet, autre que purement informative.
  • Editeur responsable : Jacques Jordens;
  • Conditions générales de ventes