Imprimer
PDF

Les fast-food augmentent les risques d'asthme chez les enfants

L'enfant ou l'adolescent qui consomme au moins trois repas de type fast-food par semaine a un risque plus élevé de souffrir d'asthme sévère, de rhinite allergique et d'eczéma, constate un groupe de chercheurs.

Fast-food

L'étude dirigée par le Professeur Innes Asher de l'Université d'Auckland en Nouvelle-Zélande se fonde sur des données issues d'une grande étude internationale sur l'asthme et les allergies pendant l'enfance (ISAAC). Près de 500.000 enfants et adolescents ont participé à cette enquête réalisée dans une centaine de pays. Les scientifiques se sont interrogés sur le régime alimentaire des participants suite à l'évolution de problèmes respiratoires graves au cours des douze derniers mois. Ils ont constaté que l'aggravation des symptômes était due à un type de nourriture commun à tous les enfants, le fast-food. Selon les résultats de l'étude, la consommation de nourriture de type fast-food plus de trois fois par semaine accroit le risque de souffrir d'asthme sévère de 39% chez les adolescents et de 27% chez les enfants de six à sept ans. Les chances d'avoir une rhinite allergique ou de l'eczéma se voient également multiplier.

Les chercheurs précisent néanmoins que des travaux supplémentaires seraient nécessaires pour confirmer cette « association » statistique. « Si cette association (...) était prouvée, elle aurait une signification majeure en termes de santé publique alors que la consommation de fast-food continue à augmenter au niveau mondial», expliquent les chercheurs.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Me suivre sur Facebook

A propos de nous

Responsabilités:

  • Nous déclinons toute responsabilité quant à une utilisation des informations affichées sur ce site Internet, autre que purement informative.
  • Editeur responsable : Jacques Jordens;
  • Conditions générales de ventes