Imprimer
PDF

Omega3 vitamine

2.1.1.Oméga3 : Assiette cuisine

2.1.1.1.Composition et intérêt nutritionnel

Le meilleur moyen d'explorer la valeur nutritionnelle du poisson est de le comparer à celle de la viande, une autre chair animale.

4. Les vitamines du poisson

  • Vitamines liposolubles : le poisson, et surtout le poisson gras, est une source exceptionnellement riche en deux vitamines au rôle fondamental : la vitamine A et la vitamine D dont la viande est curieusement dépourvue. C'est dans le foie que la concentration en ces deux vitamines est la plus élevée, et l'huile de foie de morue était jadis le meilleur aliment de prévention contre le rachitisme. À l'exception du thon (6 mg/100 g), poissons et viandes contiennent très peu de vitamine E.
  • Vitamines du groupe B : poissons et viandes en sont de bons fournisseurs. Le poisson surpasse très largement la viande pour son apport en vitamine B12 dont il est l'une des meilleures sources naturelles connues, et en vitamine B6. En revanche, la viande est un bien meilleur fournisseur de thiamine (B1), de riboflavine (B2) et de acide pantothénique (B5).
  • Vitamine C : poissons et viandes en sont dépourvus. La viande en fournit une faible quantité qui est détruite à la cuisson, et, à l'exception du saumon (chair, oeufs et foie), le poisson n'en contient pas du tout.



 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Me suivre sur Facebook

A propos de nous

Responsabilités:

  • Nous déclinons toute responsabilité quant à une utilisation des informations affichées sur ce site Internet, autre que purement informative.
  • Editeur responsable : Jacques Jordens;
  • Conditions générales de ventes