Imprimer
PDF

Pourquoi dit essentiel ?

Les Oméga 9 sont des acides gras insaturés simples, ou mono- insaturés. Le plus connu est l'acide oléique (dérives ou dit descendant), présent dans l'huile d'olive, huile de colza et la baie d'acaï ou appelé aussi acai berry. Ils réduisent le mauvais cholestérol et maintiennent le niveau de bon cholestérol (HDL). L'organisme est capable de synthétiser l'Oméga 9.

Les Oméga 6 sont des acides gras insaturés complexes ou polyinsaturés. Ils se retrouvent dans la plupart des huiles végétales comme l'huile de maïs et de tournesol, comme dans les produits fabriqués à base de ces huiles (par exemple les margarines). Les noix, les amandes et les céréales en contiennent également beaucoup. Ils ont une influence positive sur la peau, le taux de cholestérol, le sang et les contractions du muscle cardiaque.

Les Oméga 3 sont des acides gras insaturés complexes ou polyinsaturés. Ils se retrouvent dans les huiles de colza, de noix, de soja, de lin, de germe de blé. Certains légumes à feuilles vertes et poisson gras (sardines, maquereaux, thon, saumon, ...) Ils ont un effet positif dans l'amélioration de la santé générale et dans la santé cardiovasculaire.


Absorbés par l'intestin, les acides gras, Oméga 3, peuvent servir de source d'énergie aux muscles, stockés sous forme de graisses et le plus important ici, il participe directement à la vie des organes, des cellules, en étant incorporés dans les membranes cellulaires.

pq_dit_essentiel-anatomy-43Notamment, cette concentration cellulaire en particulier cardiaque et cérébrale, conditionne le bon fonctionnement des organes et qui de faite, nous procurera une certaine résistance aux situations de stress. Effectivement, plus de 50 % de la masse du cerveau est constituée de lipides et plus de 60% de ces lipides sont des acides gras Oméga 3. Et sachons aussi que les neurones résistent mieux donc aussi au manque d'oxygène quand leurs membranes sont enrichies en Oméga 3.

C'est pourquoi, les acides gras essentiels sont cruciaux pour le fonctionnement de nombreux organismes vivants et chez les humains, pour conserver un état de santé optimal. Et par l'existence de déficiences absolues et relatives, parfois même de vraies carences et que l'homme ne sait pas synthétisé les acides gras Oméga 3 et Oméga 6 ; voilà pourquoi juste les Oméga 3 et Oméga 6 sont qualifiés d'acides gras essentiels !

Officiellement, il n'y a que deux acides gras dits essentiels :

  • Oméga 6 et son dérivée ou descendant l'acide linoléique (LA);
  • Oméga 3 et son dérivée ou descendant l'acide alpha linolénique (ALA).

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Me suivre sur Facebook

A propos de nous

Responsabilités:

  • Nous déclinons toute responsabilité quant à une utilisation des informations affichées sur ce site Internet, autre que purement informative.
  • Editeur responsable : Jacques Jordens;
  • Conditions générales de ventes