Imprimer
PDF

Traitement Infiltrations, Mesotherapie

Les infiltrations, Mesotherapie

Cette technique permet de soulager les douleurs. Il s'agit d'injecter des corticoïdes au sein de l'articulation.

L'opération est simple : le médecin fait entrer une aiguille dans l'articulation, en évitant de piquer dans les tendons, les vaisseaux ou les nerfs. Il y a donc des techniques de repérage précis qui permettent de bien connaitre l'anatomie... et de ne pas se tromper d'endroit ! Pour cette raison, ce geste ne peut être effectué que par un médecin, généraliste ou spécialiste.

L'infiltration peut être douloureuse : c'est une douleur momentanée due à l'effleurement d'un nerf ou d'un élément innervé. Elle ressemble à des décharges électriques. Mais on n'a pas toujours mal ! Et il ne faut pas oublier les résultats très encourageants sur l'arthrose et l'arthrite.

L'injection doit se faire dans des conditions stériles. On recommande 3 infiltrations par an maximum. Si deux infiltrations sont nécessaires pour faire passer la douleur, il faut laisser quatre semaines d'intervalle entre chacune. Les corticoïdes ont en effet un délai d'action équivalent à 3 ou 4 semaines.

Avant d'en arriver à cette opération douloureuse, vous pouvez essayer de soulager vos douleurs articulaires avec des solutions non intrusives comme la prise de Glucosamine, Chondroïtine et du MSM. Cette association administrée à une dose optimale journalière apporte réellement un soulagement dans la plupart des cas.

Améliorer la souplesse de vos articulations avec des produits efficaces sans effet secondaire

Soulager la douleur
Le seul rôle de l'infiltration est de soulager la douleur, grâce aux corticoïdes, lorsque les anti-inflammatoires classiques ne font plus d'effet. Elle ne permet pas de guérir L'arthrose, ni l'arthrite ou encore une inflammation des tendons pour lequel elle permet aussi de traiter la douleur. Et l'effet des corticoïdes n'est pas eternel ! Les corticoïdes vont agir pendant quelques semaines ou quelques mois : c'est déjà un répit très important lorsque l'on souffre de manière continue. Toutefois l'infiltration peut être inefficace chez certains patients. Votre médecin saura vous conseiller judicieusement sur les choix à faire entre les thérapeutiques.

Les infiltrations peuvent être réalisées dans toutes les articulations. Classiquement, les gens pensent que les seules, les grosses articulations peuvent être traitées ainsi. La hanche et le genou notamment. Pourtant l'injection de corticoïde dans l'épaule est plus fréquente du fait des dérangements vertébraux au niveau cervical. Ceux-ci ont des causes multiples (accident de voiture, chute...) d'où leur fréquence. Enfin, les petites articulations, comme celle des doigts ou du poignet, peuvent elles aussi bénéficier de cette technique

La qualité de corticoïdes dépend de la taille de l'articulation à soigner : elle diffère d'un doigt à une hanche, d'un genou à un poignet.

Attention aux microbes
Les conditions de réalisation d'une infiltration sont très importantes. Afin de réduire les risques d'infection, il faut impérativement utiliser une technique stérile, où aucun microbe ne peut entrer en contact avec l'organisme du patient traité. Les gants sont recommandés. Le matériel est conservé de manière stérile, dans un emballage spécifique.

Les corticoïdes
Les corticoïdes, ou corticostéroïdes, sont des hormones naturelles sécrétées par les glandes surrénales (Situées au dessus des reins), après de nombreuses transformations du cholestérol... Synthétisée artificiellement, les médicaments corticoïdes sont identiques aux hormones naturelles. On les utilise pour leurs effets anti-inflammatoires sous forme de comprimés (comme la cortisone), de pommade ou de gel à appliquer sur les articulations douloureuses ou encore de liquide injectable dans les articulations ou les muscles.

Effet secondaires important:
Les corticoïdes sont des médicaments fantastiques du point de vue de l'efficacité...mais ils ont aussi beaucoup d'effets secondaires. Ils diminuent l'immunité donc ils augmentent les infections. Ils font mal à l'estomac et peuvent être responsables d'un ulcère. Ils favorisent la perte de potassium. Or, cet ion est extrêmement important pour le bon équilibre du corps. En conclusion, moins on en prend mieux c'est!

 

Association de bienfaiteurs

(Condenser)
Anti-inflammatoire, controverse
Mieux que les anti-inflammatoires
Molécule:
Association de bienfaiteurs
Glucosamine
Glucosamine Chondroitine, en complement
Glucosamine Chondroitine
Mieux comprendre: cartilage Glucosamine Chondroitine
Mieux comprendre: fonctionnement Glucosamine Chondroitine Manganèse
Combinaison Glucosamine Chondroitine Glucosamine Chondroitine En combinaison (Etude GAIT)
Combinaison Glucosamine Chondroitine sur Osteoarthrite Glucosamine Chondroitine En combinaison (Etude GAIT)
Sante du cartilage Glucosamine Chondroitine MSM (Etude)
MSM MSM
MSM, en complement MSM
Chondroitine
Chondroitine (Etude GAIT)
Chondroitine, fonctionnement Chondroitine ( Etude GAIT)
Temoignage d'une utilisatrice du Glucosamine

 

Attention:

Deux atteintes de l'articulation s'opposent. L'arthrite et l'arthrose sont toutes deux des affections articulaires, mais il s'agit pour l'

  • ARTHROSE d'une usure puis possibilité d'infection de l'articulation. On entend par arthrose l'ensemble de modifications dégénératives qui touchent les articulations et s'accompagnent d'un phénomène d'usure précoce. On l'appelle aussi ARTHROPATHIE CHRONIQUE DEGENERATIVE. Cette dégénérescence progressive qui a des causes mécaniques telles qu'un traumatisme, un vieillissement des os, ... communément désignés sous le terme d'«usure» osseuse.
  • ARTHRITE c'est une infection puis vient ensuite un phénomène d'usure de l'articulation. L'arthrite est une forme de rhumatisme relativement fréquente, qui touche environ 1 personne sur 100. Cette maladie est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

Une prise de sang permet de diagnostiquer l'inflammation, et une radiographie permet de faire la différence avec l'arthrose et l'arthrite.

(Voir aussi l'article "Douleur Evolution", "Douleur et Symptome" et " Arthrose Arthrite Association de bienfaiteurs ")
(Voir l'article " Arthrose Classification ", " Arthrite Classification ", "Arthrose Arthrite Classification ", " Maladie Rhumatismique, rhumatisme", et enfin " Maladie Inflammatoire ")
(Voir l'article " Anti-inflammatoire controverse " et " Mieux que les anti-inflammatoires ")
(Voir aussi le chapitre " Arthrose Arthrite Traitement ")

 

 

Voir l'article suivant " Arthrose Arthrite Traitement Interventions chirurgicales "

 

Voir les autres articles présenter dans ce chapitre sur l'Arthrose Arthrite, Vivre avec...Traitement:

Arthrose Arthrite Diagnostic
Arthrose Arthrite Changements dans votre vie
Arthrose Arthrite Douleur au cours du traitement
Traitement Intervenant
Traitement Autres Intervenants
Traitement Que peut-on faire soi-même
Que peut-on faire soi-même
Que peut-on faire soi-même Exercice physique
Que peut-on faire soi-même Alimentation

Traitement Diminuer la douleur, la raideur
Arthrose Arthrite Traitement Introduction
Traitement Repos Relaxation Sommeil
Traitement Poids sante
Traitement Moyen auxiliaire
Traitement Fonction articulaire
Traitement Exercice essentiel
Traitement Reeducation
Traitement Thermotherapie
Traitement Massotherapie Kinesitherapie
Traitement Médicaux, médicament
Traitement Infiltrations
Traitement Interventions chirurgicales
Traitement Médecine alternative
Contre l'inflammation de l'Arthrose et de l'Arthrite, Traitement Associations de bienfaiteurs:

Voir les autres articles présenter sur l'« Arthrose Arthrite, Vivre avec...Psychologie »:

Voir autres articles présenter sur la « Glucosamine...Arthrose Arthrite » :

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Me suivre sur Facebook

A propos de nous

Responsabilités:

  • Nous déclinons toute responsabilité quant à une utilisation des informations affichées sur ce site Internet, autre que purement informative.
  • Editeur responsable : Jacques Jordens;
  • Conditions générales de ventes